Huitièmes de finale – France-Nigeria : les Bleus veulent aller au bout

Huitièmes de finale – France-Nigeria : les Bleus veulent aller au bout

Les deux équipes ne se sont affrontées qu’une seule fois. En 2009, le Nigeria l’avait emporté (1-0). Cinq ans plus tard, les Français abordent la rencontre (18 heures) dans la peau du favori.

Les Bleus lors de la victoire contre le Honduras le 15 juin2014

 

L’équipe de France a bien débuté sa Coupe du monde en ne perdant aucuns de ses matches et en terminant première de son groupe devant la tête de série (la Suisse). C’est d’ailleurs contre cette dernière que les hommes de Didier Deschamps se sont illustrés, en lui infligeant une lourde défaite (5-2).

Une domination et une maîtrise soulignées par tous les autres pays de la compétition, qui ont volontiers fait de l’équipe de France un outsider sérieux, voire un favori de la compétition. 

La muraille Vincent Enyeama

De son côté, le champion d’Afrique de 2013 s’est sorti du groupe de l’Argentine, en faisant bonne figure contre l’équipe de Lionel Messi, malgré la défaite (3-2). Les Nigerians vont disputer leur troisième 8e de finale en Coupe du monde et n’ont jamais passé ce cap.

Ils seront portés par un excellent gardien Vincent Enyeama. Auteur d’une superbe saison avec Lille, il a à nouveau brillé en faisant des exploits lors des trois premiers matches. Il n’y a pas que le gardien dont les Français devront se méfier. Ahmed Musa, l’attaquant du CSKA Moscou, est l’homme en forme. Il a inscrit deux des trois buts des Supers Eagles, en phase de poule.
Il est entouré d’Emmanuel Eminike et de Peter Odemwingie pouvant eux aussi apporter leur puissance physique et leur vitesse. En regardant le match contre l’Argentine, la défense française est prévenue.

L’équipe de France en forme

Les Français pourront eux compter sur Karim Benzema pour marquer. Ces milieux mobiles et difficiles à contenir auront eux aussi une importance à l’image de Mathieu Valbuena. Par ses mouvements, ce dernier s’est avéré indispensable à l’équipe de Didier Deschamps.

Il arrive à faire vivre le jeu et à attirer les défenseurs pour créer des espaces. Il arrivera en forme contre le Nigeria après avoir été laissé au repos lors du troisième match contre l’Équateur.

Les Bleus font à nouveau rêver

Huit ans après le dernier 8e des Bleus en Coupe du monde, victorieux contre l’Espagne (3-1), cette nouvelle génération insuffle un vent nouveau à l’équipe de France.

Si une défaite face au Nigeria serait mal venue après tous les espoirs nés de la première phase, une qualification permettrait d’affirmer le renouveau de l’équipe. Le gagnant rencontrera le vainqueur du match Allemagne-Algérie qui aura lieu aussi le 30 juin, à 22 heures.

Source:RTL.fr