l’agent de Neymar se venge sur Scolari

Brésil 2014 : l’agent de Neymar se venge sur Scolari

 

Neymar est évacué sur une civière pendant le match contre la Colombie, le 4 juillet.

Wagner Ribeiro, l’agent de Neymar, a déversé mercredi un torrent d’insultes et de critiques contre le sélectionneur brésilien Luiz Felipe Scolari, mercredi 9 juillet, au lendemain de la déroute du Brésil face à l’Allemagne (1-7) en demi-finales du Mondial 2014.

Victime d’une facture vertébrale en quart contre la Colombie, Neymar a fait cruellement défaut au Brésil mardi face à l’Allemagne, lors de la pire défaite subie par la Seleçao en Coupe du monde.

Jusqu’à présent auteur de quatre buts dans ce Mondial, le prodige du FC Barcelone avait porté à bout de bras la Seleçao jusqu’en demi-finales du tournoi.

Furieux de cette humiliante défaite, l’homme d’affaires Wagner Ribeiro, qui a également en charge la carrière d’autres footballeurs brésiliens, a publié sur Twitter une note intitulée : « Six qualités requises pour être sélectionneur du Brésil ».

PRÉSOMPTUEUX ET RIDICULE

Parmi ces qualités, sans mentionner nommément « Felipao » Scolari, il égraine avec précision une partie du curriculum de Scolari : « entraîner la sélection du Portugal et ne rien gagner ; aller à Chelsea et se faire virer; entraîner en Ouzbékistan et rentrer au Brésil pour entraîner une bonne équipe (Palmeiras) et la conduire en deuxième division. »

L’agent de Neymar ajoute qu’il faut démissionner 56 jours avant la fin du championnat, pour « échapper » à la rétrogradation (autre référence à Palmeiras) et enfin être « présomptueux et ridicule », entre autres noms d’oiseaux.

Wagner Ribeiro évite cependant soigneusement de mentionner que Scolari avait remporté le Mondial 2002 avec le Brésil comme entraîneur et qu’en tant que sélectionneur du Portugal (2003-2008) il avait tout de même conduit l’équipe en finale de l’Euro 2004 (défaite 0-1 contre la Grèce), puis à la quatrième place du Mondial 2006 en Allemagne.

 

Source:Le Monde